News

 Dernières Actualités

La table ronde avait pour but de contribuer à la bonne mise en œuvre de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation issu du processus d’Alger

juillet 14
10:53 2016

Organisée par le Secrétariat National de Caritas Mali (SNCM), la table ronde avait pour but de contribuer à la bonne mise en œuvre de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation issu du processus d’Alger signé le 15 mai et parachevé le 20 juin à Bamako.

Les objectifs spécifiques de la table ronde sont les suivants :DSC_0681

  1. s’approprier le processus de mise en œuvre de l’Accord ;
  2. comprendre les mécanismes de la justice transitionnelle ;
  3. s’impliquer dans la réussite de la réconciliation à travers la mise en œuvre des mécanismes de la justice transitionnelle ;
  4. comprendre les principes et mécanismes de la réconciliation nationale à travers des exemples concrets de gestion de crise au Mali.

C’est la salle de conférence de l’Hôtel ONOMO de Bamako qui a abrité la table ronde le 28 mai 2016 après celles de 2015.

La cérémonie d’ouverture a été présidée par Monsieur Ousmane Oumarou Sidibé, Président de la Commission Vérité Justice et Réconciliation (CVJR) en présence des représentants de nombreux partis politiques, de la société civile et des étudiants. Elle a été animée par Mamadou Samaké, enseignant chercheur à Université des Sciences Juridiques et Politiques de Bamako, (USJPB) et Dr Abdoulaye Sall, ancien ministre des relations avec les institutions.

Mr. Theodore Togo, Secrétaire Général de Caritas Mali dans son discours de bienvenue déclarait : « Cet Accord signé le 15 mai 2015 à Bamako et parachevé le 20 juin est un accord politique, qui malgré ses imperfections, constitue une base pour construire la paix et parvenir à une réconciliation durable. Dans l’Exhortation Apostolique Post-Synodale du Pape Bénoit XVI : l’Eglise en Afrique au service de la réconciliation de la justice et de la paix, les Evêques déclarent  que la Réconciliation « est la condition indispensable pour instaurer en Afrique des rapports de justice entre les hommes et pour construire une paix équitable et durable dans le respect de chaque individu et de tous les peuples de bonne volonté au-delà des appartenances religieuses, ethniques, linguistiques, culturelles et sociales respectives »

Pour Ousmane Oumarou Sidibé, Président de la Commission Vérité Justice et Réconciliation (CVJR), la réconciliation suppose aussi la reconnaissance de l’autre dans sa différence et la considération réciproque et tolérante entre les communautés. Elle vise à surmonter les préjugés et à enrayer les logiques discriminatoires. Elle implique le respect des différentes croyances religieuses, de la pluralité des mémoires et des vécus et le rejet de toute forme d’intégrisme.

DSC_0687 Après la cérémonie d’ouverture, les experts ont fait des communications dont le thème de la première portait sur une note introductive de la table ronde tandis que la seconde avait pour thème « Le mécanisme de la justice traditionnelle dans la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger : Etat des lieux et enjeux.”

Elles ont été suivies d’ateliers thématiques à l’issue desquels des recommandations ont été faites. Celles-ci, contenues dans un rapport général seront transmises à la Commission Vérité Justice et Réconciliation comme contribution de Caritas Mali à la réconciliation nationale.

Rappelons que tous les partis politiques et les représentants de la société civile présents à la table ronde ont manifesté leur satisfaction pour la cohésion sociale et le vivre ensemble dont Caritas Mali a fait son cheval de bataille.DSC_0682

La cérémonie a pris fin avec les mots de remerciement du Secrétaire Général de Caritas Mali.

 

 

Service de Comm

Sab

 

Partagez sur

Auteur

sabine keita

sabine keita

Derniers Articles

Rechercher sur le site

Souscrire à la Newsletter

Pour être informé des dernières actualités indiquer votre e-mail ici

Calendrier 2016

septembre 2017
L M M J V S D
« Nov    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930