News

 Dernières Actualités

Messe d’action de grâce présidée par son Excellence Monseigneur Jean Zerbo, Archevêque de Bamako à l’occasion du départ à la retraite de Monsieur Martin Koné, Coordinateur diocésain de Caritas Bamako, le Samedi 06 février 2016 à 16 H 00 au siège de la coordination diocésaine.

Messe d’action de grâce présidée par son Excellence Monseigneur Jean Zerbo, Archevêque de Bamako à l’occasion du départ à la retraite de Monsieur Martin Koné, Coordinateur diocésain de Caritas Bamako, le Samedi  06 février 2016 à 16 H 00 au siège de la coordination diocésaine.
mai 09
09:26 2016

DSC_0512Beaucoup d’invités, de partenaires techniques et financiers, d’amis, de parents et de collègues de travail ont tenu à rendre un hommage et souhaiter un repos bien mérité à celui que ses camarades de Caritas appellent affectueusement « Da » et ses enfants « Sergent.»

Le samedi 06 février fut un jour plein d’émotions à la coordination diocésaine de la Caritas de Bamako, à l’occasion du départ à la retraite de Monsieur Martin Koné.

A l’ouverture de la cérémonie, Monseigneur Jean Zerbo dit regretter déjà l’absence de Martin au sein de la grande famille Caritas. Il le décrit comme un homme humble aux services des pauvres. Pour Monseigneur Jean ZERBO, Martin KONE est un homme travailleur ayant le sens du professionnalisme. Sa détermination au travail dans ses débuts au Secours Catholique Malien (SECAMA), devenu plus tard Caritas Mali, a beaucoup contribué aux changements positifs que nous connaissons aujourd’hui à Caritas Bamako.

L’archevêque de Bamako a invoqué les saints, notamment Saint Martin et la Vierge Marie afin qu’ils intercèdent pour Martin Koné auprès de Dieu pour les grâces dont il a besoin pour la nouvelle étape de sa vie.

Quant à l’abbé Noël Samaké, son successeur, précédemment Secrétaire Général de la Fondation Jean-Paul DSC_0547II à Ouagadougou au Burkina Faso, il a soutenu que c’est une grâce que d’aller à la retraite en parfaite santé. Dans la ferveur, il a entonné un chant pour rendre grâce à Dieu de tous les bienfaits et les actions réalisées. Il s’est interrogé de savoir ce que deviendra la Caritas Bamako après le départ de Martin KONE. Il a lui-même répondu qu’il remettra tous ses soucis entre les mains de Dieu, et qu’il gardera toujours l’espérance.

L’occasion était bonne pour le nouveau retraité, de remercier toutes les personnes présentes à la cérémonie et de dire aurevoir à la Caritas. Il a promis de mettre en pratique ce qu’il a appris à la Caritas : les principes de la doctrine sociale, notamment la charité en faveur des pauvres.

DSC_0571A son successeur, l’abbé Noël a demandé de surtout mettre son espérance dans la prière. Quant à Martin Koné, il dit qu’il part se reposer, mais que son cœur restera avec la grande famille Caritas du Mali.

Les mots nous manquent « Da », pour te dire merci et que tu vas laisser un grande vide au sein de la Coordination diocésaine de Caritas Bamako.

Service de Comm

Sab

 

 

Auteur

sabine keita

sabine keita

Derniers Articles

Rechercher sur le site

Souscrire à la Newsletter

Pour être informé des dernières actualités indiquer votre e-mail ici

Calendrier 2016

octobre 2017
L M M J V S D
« Nov    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031