News

 Dernières Actualités

Mali 2018 :

juillet 29
16:30 2018

Mali 2018 : A Bamako, la plupart des bureaux de vote, Hamdalaye marché, Kalaban Coro, Niamakoro, Moussabougou, Boulkasdobougou, Bankoni plateau, Sébénikoro, Lafiabougou, Badalabougou et Daoudabougou ont ouvert vers 07h 45.

Le vote a démarré normalement avec le matériel de vote au complet. Les agents électoraux étaient également au complet dans les différ nts visités. Quelques bureaux de vote du côté de Djélibougou ont ouvert tardivement entre 09h et 10 h. 4 bureaux ont été improvisés parce qu’il y avait pas de locaux affrétés.

L’affluence était un peu timide le matin mais, entre 10 h et 11 h, il y avait beaucoup plus d’influence.

Par ailleurs, les observateurs ont pu suivre le vote de quelques personnalités qui sont entre autres, La Présidente de la Cour Constitutionnelle à Badalabougou, et du Président sortant Ibrahim Boubacar Kéita à Sébénikoro.

L’on peut noter quelques incidents majeurs tels le désordre dans le bureau de vote n°14 où le Président sortant a voté, les observateurs internationaux et les agents de la presse se permettaient de téléphoner dans le bureau de vote au moment où le bureau est ouvert. Ils se sont permis également de causer dans le bureau, de déplacer l’urne sans même faire signe au Président du Bureau de vote.

Il est à signaler qu’au Bureau de Vote 1 du centre Mamadou Goundo Simaga de Badalabougou le changement de Président de Bureau de vote a dû retarder l’ouverture de ce bureau de 20 mns. Celui qui devait, au départ assurer la présidence de ce bureau a voyagé, nous a –t-on confié.

C’est dans le Bureau de Vote 4 du 2ème Cycle, du même centre que le déroulement du vote a été interrompu pendant 45 mns. La principale raison évoquée est le remplacement de deux assesseurs à l’ouverture du Bureau de Vote. Le Choix du président a été contesté par les partis de l’opposition. Le Coordinateur, aidé par un superviseur de la CENI, a dû intervenir pour mettre de l’ordre avec le soutien des forces de l’ordre.

On note la présence d’observateurs nationaux et internationaux dans les différents centres visités de Bamako. A note aussi que les délégués des partis politiques ne sont pas nombreux dans les bureaux de vote. Aussi, nous avons constaté que la distribution des cartes d’électeurs ne continue pas dans ce centre.

Mission d’observation électorale de Caritas Mali

Cellule de Communication

Partagez sur

Auteur

Gaston GORO

Gaston GORO

Derniers Articles

Rechercher sur le site

Souscrire à la Newsletter

Pour être informé des dernières actualités indiquer votre e-mail ici

Calendrier

octobre 2018
L M M J V S D
« Sep    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031