News

 Dernières Actualités

Les expériences de Caritas Mali en voie de capitalisation

avril 09
12:12 2014

Les expériences de Caritas Mali en voix de capitalisation

Du 1er au 4 avril 2014 c’est tenue au Centre Régional d’Energie Solaire (CRES) de Badalabougou une formation sur la capitalisation. Durant quatre jours, cinq coordinations plus le Secrétariat National se sont réunies dans le but de s’outiller pour mieux capitaliser les expériences de Caritas Mali.
Form capit Diro 01 au 04 04 14 0843Selon Pierre de Zutter : « L’un des buts prioritaires de la capitalisation c’est le partage, c’est mettre les acquis de l’expérience au service de tous.
Capitaliser c’est donc s’obliger à exprimer et ainsi se former. Capitaliser c’est également collaborer directement à l’auto formation des autres.»
En quatre jours, cinq coordinations (Kayes, Ségou, Bamako, San, Mopti) et le Secrétariat National se sont rassemblées au Centre Régional d’Energie Solaire(CRES) de Badalabougou pour acquérir plus de savoir sur la capitalisation des expériences.
Le but de la formation était de renforcer les compétences des acteurs, de réaliser un premier exercice de capitalisation a travers la rédaction d’une fiche de bonne pratique par chaque équipe et l’organisation du partage des expériences en réseau. La formatrice, Mme Odile BALIZET, responsable de formation socio-économiste, du développement et spécialiste en capitalisation, a proposés des exercices individuels et par groupes en lien avec la campagne mondiale contre la pauvreté : « une seule famille humaine, de la nourriture pour tous ». Ces exercices ont permis aux participants de maîtriser le concept, les enjeux, les principes, les objectifs, les étapes et les démarches de la capitalisation dans le cadre des actions de développement. Ils ont permis également aux participants de rédiger une première fiche de bonnes pratiques, de proposer et de mettre en pratique une démarche opérationnelle de capitalisation des actions de terrain. Les choix ont porté sur « le maraichage » à Bamako, Ségou, Kayes ; « la gestion des greniers de prévoyance » à San ; « le compostage en zone aride » à Mopti et « le cash Transfer » du Secrétariat National.
Enfin, il a été demandé aux participants d’élaborer un plan d’action pour les expériences qu’ils auront choisies de capitaliser et de partager.

Kadi Catherine DENOU (Stagiaire)

Partagez sur

Auteur

admin

admin

Derniers Articles

Rechercher sur le site

Souscrire à la Newsletter

Pour être informé des dernières actualités indiquer votre e-mail ici

Calendrier 2016

juin 2017
L M M J V S D
« Nov    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930