News

 Dernières Actualités

Election présidentielle 2013 : Conférence de presse

août 01
14:37 2013

Mission d’observation de l’Election Présidentielle du 28 juillet 2013
CONFERENCE DE PRESSE
Déclaration liminaire

Nous voudrions, à l’entame de notre propos, adresser nos plus vifs remerciements aux organes de presse ici représentés ainsi qu’à leurs responsables. Nous adressons également nos plus cordiales salutations aux partenaires qui nous font l’amitié de leur présence. Notre pensée, en cet instant, va au peuple malien dans son ensemble, qui vient de faire montre, dans des circonstances tout à fait particulières, d’une très grande maturité à la fois citoyenne et politique par ce vote salué par tous comme un grand moment de vie démocratique et de sursaut patriotique.
Notre peuple, nonobstant le délai de préparation très court dans un contexte difficile, a manifesté son attachement aux institutions de la République, de même qu’à la paix civile et à la bonne coexistence entre tous. Le climat apaisé qui a caractérisé cette élection, alors même que beaucoup craignaient le pire, en est la preuve. Nous prions pour que cet élan de grande conscience patriotique soit préservé, de façon à nous valoir des rendez-vous sereins à l’occasion des échéances à venir de notre vie nationale.
Notre reconnaissance va à tous les organisateurs et acteurs de cette élection, aux observateurs internationaux et nationaux déployés à travers tout le pays, en particulier aux 153 jeunes observateurs engagés par Caritas Mali, au nom de l’Eglise. A eux, de façon particulière, nous voulons exprimer notre bien fraternelle reconnaissance pour cette mission accomplie avec enthousiasme, courage, abnégation et esprit patriotique. Ils viennent d’écrire une nouvelle page de l’histoire de l’Eglise Catholique au Mali dans son engagement pour la promotion de la paix, de la justice et de la bonne gouvernance.
Pourquoi l’engagement de Caritas Mali dans l’observation d’élections ? Cette question a souvent été posée et ne manque pas de pertinence. Il faut retenir d’abord que cette mission a été accomplie avec le mandat de nos évêques du Mali qui ont encouragé cette forme de participation dans un moment aussi déterminant de la vie de notre nation, et pour que se perfectionne toujours davantage sa marche démocratique. Nous les remercions pour leur confiance et leur soutien constant. Ensuite Caritas Mali a participé à ce processus au nom du réseau Caritas Internationlis, composé de 164 membres, dont 6 ont participé activement à l’exécution technique de cette mission d’observation, dans une ambiance empreinte de fraternité et de solidarité.
Dans son exhortation apostolique Africae Munus, c’est-à-dire l’engagement de l’Afrique, le Pape émérite Benoît XVI donnait à l’Eglise en Afrique une mission : vivre la réconciliation entre les personnes et les communautés, et à promouvoir pour tous la paix et la justice dans la vérité. Favoriser un bon déroulement des élections, qui suscite et encourage une participation réelle et active des citoyens à la vie politique et sociale, favoriser des élections libres, équitables et transparentes, participe donc de la construction de la paix. Si telle est la tâche de l’Afrique aujourd’hui, l’Eglise ne saurait être en reste, et en dehors de cette perspective. Au contraire, elle doit être au cœur de ce mouvement. Le sens qu’il convient, en conséquence, de donner à cette mission de l’Eglise à travers notre organisation, c’est une volonté de contribuer à la paix par une élection démocratique, sincère, crédible, transparente et dont les résultats puissent être acceptés par tous. Si nous avons pu y contribuer modestement, notre objectif est atteint.
L’Eglise universelle et l’Eglise en Afrique, de tout temps exhortent, en période électorale, à proposer des programmes d’éducation civique et électorale pour rectifier, dans la société, comme du reste dans l’Eglise, certaines déficiences. C’est le sens de l’action de Caritas Mali, déjà en amont de cette élection, par des actions visant :
1.La promotion du dialogue et de la concertation entre citoyens de ce pays, hommes et femmes politiques, acteurs de la Société civile, simples citoyennes et citoyens. Le dialogue qui conduit à des consensus forts sur les questions essentielles ne peut manquer à l’exercice d’une bonne démocratie. C’est tout le sens du Message des évêques du Mali, invitant, au plus fort de la crise, l’ensemble de maliens à donner une dynamique nouvelle à la solidarité, vertu sans laquelle notre société ne saurait vraiment être un « peuple », ne pourrait viser et atteindre le même « but » et ne saurait être animé la même « foi ». En outre, une conférence-débat sur le thème « L’élection présidentielle 2013 : Regards croisés sur les enjeux, défis et perspectives a été organisée par Caritas Mali. Elle fait suite à la rencontre d’induction sur la cohésion sociale qu’elle avait organisée en mai 2013 avec des hommes politiques, des leaders de la société civile.
2.La mobilisation sociale à travers des campagnes de sensibilisation sur l’importance du vote comme droit et devoir du citoyen, avec une grande place faite à la formation des consciences à travers des messages sur le respect des institutions pour un Mali de paix, pour une élection d’où est bannie toute forme de violence, pour un vote utile et selon sa seule conscience, pour un engagement citoyen manifesté dans l’exercice effectif de son devoir citoyen.
3.l’observation de l’élection fut l’ultime étape de notre engagement dans ce processus électoral, et nous allons en livrer maintenant les résultats par le Secrétaire Général de Caritas Mali, M. Théodore TOGO.
Pour conclure, c’est l’occasion de dire ici un très grand merci à la Conférence épiscopale du Mali sans qui Caritas Mali n’en serait pas là aujourd’hui, en raison de son appui constant et de son engagement à nos côtés. Ils ont cru dans la capacité de notre jeunesse à apporter sa contribution modeste à la construction de la démocratie pour une société malienne fondée sur les valeurs de justice, de paix et de vérité.
Nous confondons dans ces remerciements nos partenaires Catholic Relief Services (CRS), le Secours Catholique – Caritas France et Cariats au Sahel qui nous ont fait confiance et accompagnés dans cette phase d’observation de l’élection présidentielle par un soutien financier et technique efficace, en synergie avec les autres organisations engagées avec nous dans cette mission d’observation. Nous avons apprécié l’esprit de leur collaboration.
Nos remerciements vont à nos conseillers juridiques, politiques et administratifs qui nous ont accompagnés dans toutes nos démarches, et enfin à tous nos partenaires au sein de l’Eglise, qui ont joué, chacun en ce qui le concerne, sa partition pour la réalisation de notre programme pour cette élection présidentielle.

Que Dieu bénisse et protège le Mali de tout danger et continue de le garder dans la paix et la concorde.

Plateforme virtuelle de l’observation de l’élection présidentielle 2013 de Caritas Mali

Partagez sur

Auteur

admin

admin

Derniers Articles

Rechercher sur le site

Souscrire à la Newsletter

Pour être informé des dernières actualités indiquer votre e-mail ici

Calendrier 2016

octobre 2017
L M M J V S D
« Nov    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031